Lire un texte avec son corps : Astuce pour respecter la ponctuation.

Lire un texte avec son corps : Astuce pour respecter la ponctuation.

Lors d’un remplacement en CM1 , dans une école étiquetée « ZEP », j’ai pu discuter avec une maître E* géniale, qui adore son métier, et qui aime partager : Christine. J’ai profité de sa spécialité pour lui faire part d’une difficulté que je rencontrais en tant qu’enseignante : aider les élèves à progresser en lecture au cycle 3. Je manquais d’outils pour faire progresser mes petits élèves dans ce domaine, notamment dans le respect de la ponctuation lors de la lecture à voix haute.

Je vous partage ici son astuce super efficace, et qui, j’espère, vous servira aussi.

Mettre en gestes la ponctuation pour mieux lire à voix haute

S’inspirer des méthodes d’apprentissage kinesthésiques

Mais c’est bien-sûr ! Pourquoi n’y avais-je pas pensé ??

Je connaissais déjà la méthode utilisée en GS/CP/CE1 qui consiste à associer un geste à un son :Borel-Maisonny. Cela n’est plus à prouver, certains enfants apprennent mieux à lire avec des gestes qui servent d’appuis. Naturellement, ils n’éprouvent plus le besoin de faire les gestes lorsqu’ils sont entrés dans la lecture. Pourquoi ne pensons nous pas davantage à intégrer les mouvements dans les apprentissages dans les « grandes classes » ? Son idée est simple.

Déroulement

1ère étape : convenir d’un code

Avant la lecture, le groupe d’élèves (ou l’élève) se met d’accord sur un code gestuel, par exemple :

  • Taper du pied pour le point d’exclamation
  • Lever la jambe pour la virgule
  • Faire un bond pieds joints pour le point
  • Sauter 3 fois pour les points de suspension
  • Lever un bras pour le point d’interrogation etc…

2ème étape : Mise en voix du texte en mouvement

Ensuite, ils vont marcher, soit dans la classe, soit dans un couloir, soit une salle polyvalente, soit dans la cour… Peu importe. Chaque enfant dispose du texte, avec la ponctuation mise en valeur (couleur différente par exemple.)

Tout ce petit monde marche en lisant silencieusement, pendant que la maîtresse lit à voix haute. A chaque signe de ponctuation, les élèves effectuent le geste associé.

Ensuite, à la deuxième ou troisième ou quatrième lecture, selon la facilité à faire les gestes, tous les enfants lisent en choeur tout en faisant les gestes. (J’ai trouvé cela assez impressionnant à observer )

Enfin, les volontaires essayent de lire pour le groupe, tandis que les autres effectuent les gestes.

Cet exercice est très apprécié : c’est ludique, ça permet de sortir du cadre habituel, de se dégourdir, et de ressentir le texte dans son corps.

3ème étape : s’approprier la méthode individuellement

Par la suite, Christine travaille individuellement avec chaque élève de manière plus « discrète ». L’exercice consiste à trouver des gestes réalisables pour soi, tout en restant assis à son bureau. Par exemple :

  • Taper un peu du pied sous la table pour le point d’exclamation
  • Fermer le poing pour le point
  • Lever légèrement l’index pour la virgule… etc

En effet, les enfants ont été très réceptifs, et se sont appropriés rapidement cette aide.

 

A cette époque, je n’avais pas pensé à filmer ou même prendre en photo pour illustrer cette astuce. J’espère que mes explications par écrit seront suffisantes pour comprendre. La prochaine fois que je pourrai remettre en pratique cela, promis je mettrai en ligne la vidéo 😉

 

Et vous ? Connaissiez vous cette astuce pour respecter la ponctuation lors de la lecture à voix haute ? D’autres idées à partager ? Si vous avez pu mettre en pratique cela suite à la lecture de mon article, ça serait chouette de me donner votre avis…  A tout de suite dans les commentaires !     🙂

 

*Pour les non-initiés, les maitres E sont des enseignants faisant partie du RASED, un Réseau d’Aide Spécialisé aux Elèves en Difficulté. Ils n’ont pas de classe attitrée mais font partie de l’équipe d’une école. Leur rôle est  complémentaire de celui des enseignants dans les classes. Ils interviennent sur des petits groupes d’élèves de la maternelle jusqu’au CM2  qui ont des difficultés d’apprentissage. Malheureusement, faute de moyens, ces postes sont de plus en plus supprimés…

 

Vous aimez lire des astuces pour votre classe ? Cet article peut vous intéresser  : 8 astuces pour impliquer les parents d’élèves

 

 

 

 

 

7 thoughts on “Lire un texte avec son corps : Astuce pour respecter la ponctuation.

  1. Génial !
    Je faisais déjà avec mes CP de taper du pied pour le point d’exclamation et de prendre une posture étonnée pour le point d’interrogation mais je trouve que l’idée de faire vivre avec tout le corps la ponctuation de tout un texte est une super idée ! Je transmettrai à mes collègues du cycle 3.
    merci pour le partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.